Please use this identifier to cite or link to this item: doi:10.22028/D291-32500
Volltext verfügbar? / Dokumentlieferung
Title: Sklavengeschichte als deutsch-französischer Dialog: Spuren der Sklaverei im Erzählen der Spätaufklärung am Beispiel von Isabelle de Charrières „Histoire de Constance“
Author(s): Solte-Gresser, Christiane
Editor(s): Ueckmann, Natascha
Weiershausen, Romana
Language: German
Title: Sklavenaufstände in der Literatur : Les Révoltes d‘esclaves dans la littérature
Startpage: 63
Endpage: 80
Publisher/Platform: Springer
Year of Publication: 2020
Place of publication: Berlin
Publikation type: Book Chapter
Abstract: Avec la Suite des Trois Femmes, Isabelle de Charrière reprend le fil des histoires de son roman épistolaire du même nom de 1795/96 traitant de la philosophie morale de Kant. Dans cette Suite, l’une des protagonistes, la Créole Constance, reprend la parole pour raconter rétrospectivement l’histoire de l’esclavage dans sa famille qui n’avait été qu’insinuée jusque-là. Constance établit un lien direct entre la situation des réfugiés de la Grande Révolution en Europe et l’histoire de l’esclavage aux Antilles. Cette Suite des Trois Femmes, inédite jusqu’à sa publication dans les années 1980 et peu étudiée par la critique littéraire, est au coeur de la présente contribution. Le texte sera analysé dans une perspective narratologique pour tenter de répondre aux questions suivantes : Dans quelle mesure la perspective narrative peut-elle influencer ou même déterminer la question de la représentation de l’esclavage ? De quelle façon les thématiques d’esclavage et de migration sont-elles entremêlées ? Et enfin, quelles conséquences les personnages du roman tirent-ils d’une telle problématique concernant leur conception du soi et du monde ? Ainsi lu, le roman devient une histoire ‹ éclairante › – dans le sens multiple du terme –, révélatrice de la transmission du savoir à travers la narration : la thématique de l’esclavage montre précisément l’importance du savoir acquis par l’expérience subjective par rapport au discours historiographique.
DOI of the first publication: 10.1007/978-3-662-62040-3_4
URL of the first publication: https://link.springer.com/chapter/10.1007/978-3-662-62040-3_4
Link to this record: hdl:20.500.11880/29849
http://dx.doi.org/10.22028/D291-32500
ISBN: 978-3-662-62040-3
978-3-662-62039-7
Date of registration: 12-Oct-2020
Faculty: P - Philosophische Fakultät
Department: P - Germanistik
Professorship: P - Prof. Dr. Christiane Solte-Gresser
Collections:UniBib – Die Universitätsbibliographie

Files for this record:
There are no files associated with this item.


Items in SciDok are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.